Crois-moi, la liberté, que tout mortel adore, – Que je veux leur ôter, mais que j’admire encore, – D Voltaire François Marie Arouet, dit

Crois-moi, la liberté, que tout mortel adore, – Que je veux leur ôter, mais que j’admire encore, – Donne à l’homme un courage, inspire une grandeur, – Qu’il n’eût jamais trouvés dans le fond de son coeur.
Brutus (1730)
Citations de Voltaire
Voltaire

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.