Couvrez ce sein que je ne saurais voir: – Par de pareils objets les âmes sont blessées, – Et cela fa Molière Jean-Baptiste Poquelin, dit

1 Commentaire

Couvrez ce sein que je ne saurais voir: – Par de pareils objets les âmes sont blessées, – Et cela fait venir de coupables pensées.
Tartuffe, ou l’imposteur (1664), III, 2, Tartuffe
Citations de Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière
Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière

Une réponse à “Couvrez ce sein que je ne saurais voir: – Par de pareils objets les âmes sont blessées, – Et cela fa Molière Jean-Baptiste Poquelin, dit”

  1. dicocitations

    Le Tartuffe, 1664

    Tartuffe à Dorine : Couvrez ce sein que je ne saurais voir :
    Par de pareils objets les âmes sont blessées,
    Et cela fait venir de coupables pensées.

    *
    Le Tartuffe (12 mai 1664), Molière, éd. Hachette Éducation, coll. Classiques Hachette, 2006 (ISBN 2-01-017222-1), acte III, scène 2, p. 81, vers 861-863

    Répondre

Laisser une réponse