Contrairement à l’homme, c’est quand il ne court plus que le cheval multiplie ses saillies. Bouvard Philippe

Contrairement à l’homme, c’est quand il ne court plus que le cheval multiplie ses saillies.
Bouvard de A à Z (2014)
Citations de Philippe Bouvard
Philippe Bouvard