Confier le jugement de ses oeuvres au feuilleton d’un ami, c’est mettre son amour-propre en nourrice Petit-Senn Jean Antoine Petit, dit John

Ajouter un commentaire

Confier le jugement de ses oeuvres au feuilleton d’ un ami, c’ est mettre son amour-propre en nourrice.
Bluettes et boutades (1846)
Citations de Jean Antoine Petit, dit John Petit-Senn
Jean Antoine Petit, dit John Petit-Senn

Laisser une réponse