Comment ! pas un de vos amis, pas une de vos maîtresses qui vous soulage de ce fardeau terrible, la Musset Alfred de

Ajouter un commentaire

Comment ! pas un de vos amis, pas une de vos maîtresses qui vous soulage de ce fardeau terrible, la solitude?
Les Caprices de Marianne (1833)
Citations de Alfred de Musset
Alfred de Musset

Laisser une réponse