Comme on devient horriblement raisonnable quand on y est contraint ! Aussi raisonnable que le nageur Saint-Onge Paule

Comme on devient horriblement raisonnable quand on y est contraint ! Aussi raisonnable que le nageur épuisé, repoussé d’une rive à l’autre à coups de triques et qui consent enfin à se laisser couler.
La Saison de l’inconfort
Citations de Paule Saint-Onge
Paule Saint-Onge