Comme c’est toujours pour un bon motif, un curé qui se fâche se fâche mieux qu’un autre. Ferron Jacques

Comme c’est toujours pour un bon motif, un curé qui se fâche se fâche mieux qu’un autre.
Les grands soleils
Citations de Jacques Ferron
Jacques Ferron