Combien tu me manques, Jean. Toi, tu as su tout dissimuler sous le rire, moi j’y parviens de moins e Serrault Michel

Ajouter un commentaire

Combien tu me manques, Jean. Toi, tu as su tout dissimuler sous le rire, moi j’ y parviens de moins en moins. Je ne le dis pas, je parle peu ces choses, mais à toi, à quoi servirait de cacher ce qui se passe sur mon coeur ?
…vous avez dit Serrault ? (2001)
Citations de Michel Serrault
Michel Serrault

Laisser une réponse