Cherchant un compagnon fidèle, – Et qui de l’amitié sache écouter tes lois, – Ce n’est pas de Caton Denys

Ajouter un commentaire

Cherchant un compagnon fidèle,
Et qui de l’ amitié sache écouter tes lois,
Ce n’ est pas de ses biens l’ estime criminelle,
Mais sa seule vertu qui doit fixer ton choix.
Distiques de Caton, Livre quatrième, XV
Citations de Denys Caton
Denys Caton

Laisser une réponse