Chaque soir, espérant des lendemains épiques, – L’azur phosphorescent de la mer des Tropiques – Ench Heredia José Maria de

Chaque soir, espérant des lendemains épiques, – L’azur phosphorescent de la mer des Tropiques – Enchantait leur sommeil d’un mirage doré.
Les Trophées (1893), Les conquérants
Citations de José Maria de Heredia
José Maria de Heredia

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.