Chaque homme, même le plus laid, nourrit en soi une amorce et un secret par lequel il se relie direc Giraudoux Jean

Chaque homme, même le plus laid, nourrit en soi une amorce et un secret par lequel il se relie directement à la beauté même.
L’Apollon de Bellac (1947)
Citations de Jean Giraudoux
Jean Giraudoux