Chaque flot est un ondin qui nage dans le courant, chaque courant est un sentier qui serpente vers m Bertrand Aloysius

1 Commentaire

Chaque flot est un ondin qui nage dans le courant, chaque courant est un sentier qui serpente vers mon palais, et mon palais est bâti fluide, au fond du lac, dans le triangle du feu, de la terre et de l’ air.
Gaspard de la Nuit (1842), Ondine
Citations de Aloysius Bertrand
Aloysius Bertrand

Une réponse à “Chaque flot est un ondin qui nage dans le courant, chaque courant est un sentier qui serpente vers m Bertrand Aloysius”

  1. dicocitations

    Je me répétais pour la énième fois ce qu'on vous recommande de faire en mer quand le courant vous emporte. Il faut le suivre, dit-on, pas nager contre. Paraît qu'à un moment ou un autre, on touche terre.

    Tout est sous contrôle, Hugh Laurie

    Répondre

Laisser une réponse