Ceux qui écrivent le français sans savoir leur langue n’en ont que plus de mérite. Commerson Jean Louis Auguste

Ceux qui écrivent le français sans savoir leur langue n’en ont que plus de mérite.
Pensées d’un emballeur (1851)
Citations de Jean Louis Auguste Commerson
Jean Louis Auguste Commerson

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.