Cette pensée ne le quittait plus. C’était une obsession, une angoisse perpétuelle. Daudet Alphonse

Cette pensée ne le quittait plus. C’était une obsession, une angoisse perpétuelle.
Le Petit Chose (1868)
Citations de Alphonse Daudet
Alphonse Daudet

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.