Cette enfant au beau regard sombre, doux et profond déroutait la marquise. Elle ne ressemblait en ri Pietri Annie

Cette enfant au beau regard sombre, doux et profond déroutait la marquise. Elle ne ressemblait en ri Pietri Annie

Cette enfant au beau regard sombre, doux et profond déroutait la marquise. Elle ne ressemblait en rien aux servantes qui l’avaient si mal servie jusque-là et qu’elle avait renvoyées sans pitié.
Les Orangers de Versailles (2000)
Citations de Annie Pietri
Annie Pietri

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.