Ces cheveux, qui du fer n’ont pas subi l’affront. Hugo Victor

Ces cheveux, qui du fer n’ont pas subi l’affront.
Les Orientales (1829)
Citations de Victor Hugo
Victor Hugo