Ces affections mélancoliques et vaporeuses de notre académicien avaient une cause secrète, mais qu’i Alembert Jean le Rond d’

Ces affections mélancoliques et vaporeuses de notre académicien avaient une cause secrète, mais qu’il n’avouait qu’à l’oreille d’un petit nombre d’amis ou d’amies.
Eloges, Testu
Citations de Jean le Rond d’Alembert
Jean le Rond d’Alembert