Celui (le parlement) qu’on y avait substitué était trop mal composé pour pouvoir subsister avec la c Alembert Jean le Rond d’

Ajouter un commentaire

Celui (le parlement) qu’ on y avait substitué était trop mal composé pour pouvoir subsister avec la confiance et la considération publiques, nécessaires à des magistrats.
Lettre au roi de Prusse, 31 octobre 1774
Citations de Jean le Rond d’ Alembert
Jean le Rond d’ Alembert

Laisser une réponse