Celui-là se croit Kant parce qu’il l’a traduit. Girardin Delphine Gay, dite Madame de