Ce sont les grands et les puissants qui seuls se plaignent, qui se croient toujours les seuls malheu Massillon Jean-Baptiste

Ce sont les grands et les puissants qui seuls se plaignent, qui se croient toujours les seuls malheureux, qui n’ont jamais assez de consolateurs.
Oraisons funèbres et sermons, Sur les afflictions
Citations de Jean-Baptiste Massillon
Jean-Baptiste Massillon