Ce qui nous chagrine, dans un malheur, ce n’est pas tant le malheur que la pensée de telle ou telle Schopenhauer Arthur

Ce qui nous chagrine, dans un malheur, ce n’est pas tant le malheur que la pensée de telle ou telle circonstance qui, changée, eût pu nous l’épargner.
Le Monde comme volonté et représentation (1819), IV, 55
Citations de Arthur Schopenhauer
Arthur Schopenhauer