Ce qui est toujours fort à craindre dans l’enthousiasme, c’est de se livrer à l’ampoulé, au gigantes Voltaire François Marie Arouet, dit

Ce qui est toujours fort à craindre dans l’enthousiasme, c’est de se livrer à l’ampoulé, au gigantesque, au galimatias.
Dictionnaire philosophique portatif (1764), Enthousiasme
Citations de Voltaire
Voltaire