Ce n’est pas l’amour qu’il fallait peindre aveugle, c’est l’amour-propre. Voltaire François Marie Arouet, dit

Ce n’est pas l’amour qu’il fallait peindre aveugle, c’est l’amour-propre.
Correspondance, à M. Damilaville, 11 mai 1764
Citations de Voltaire
Voltaire