Ce jour-là, pour la première fois, chez les Coupeau, on se flanqua une volée en règle, on se tapa mê Zola Emile

Ajouter un commentaire

Ce jour-là, pour la première fois, chez les Coupeau, on se flanqua une volée en règle, on se tapa même si dur, qu’ un vieux parapluie et le balai furent cassés.
L’Assommoir (1878)
Citations de Emile Zola
Emile Zola

Laisser une réponse