Ce feu était quelque chose de divin; on l’adorait, on lui rendait un véritable culte. Fustel de Coulanges Numa Denis

Ce feu était quelque chose de divin; on l’adorait, on lui rendait un véritable culte.
La Cité antique (1864)
Citations de Numa Denis Fustel de Coulanges
Numa Denis Fustel de Coulanges