Car enfin, tu as beau dire, une certaine coquetterie maligne et railleuse désoriente encore plus les Rousseau Jean-Jacques

Car enfin, tu as beau dire, une certaine coquetterie maligne et railleuse désoriente encore plus les soupirants que le silence ou le mépris.
Julie, ou la Nouvelle Héloïse (1761)
Citations de Jean-Jacques Rousseau
Jean-Jacques Rousseau

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.