Captive, toujours triste, importune à moi-même, – Pouvez-vous souhaiter qu’Andromaque vous aime? Racine Jean

Captive, toujours triste, importune à moi-même,
Pouvez-vous souhaiter qu’Andromaque vous aime?
Andromaque (1667), I, 4, Andromaque
Citations de Jean Racine
Jean Racine