Calme bonheur dont je me savais exclu, zone de pureté et de rêve qui m’était interdite. Mauriac François

Ajouter un commentaire

Calme bonheur dont je me savais exclu, zone de pureté et de rêve qui m’ était interdite.
Le Noeud de vipères (1932)
Citations de François Mauriac
François Mauriac

Laisser une réponse