À côté, son compagnon, celui des deux qui brandissait péniblement une plaque professionnelle, ressem Serfaty Thierry

À côté, son compagnon, celui des deux qui brandissait péniblement une plaque professionnelle, ressemblait à un sharpeï, ce chien trapu aux innombrables replis de peau depuis le visage jusqu’à l’arrière-train.
Demain est une autre vie (2011)
Citations de Thierry Serfaty
Thierry Serfaty

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.