C’est un homme à qui l’on ne peut plus serrer la main mais la menotte. Capus Alfred

C’est un homme à qui l’on ne peut plus serrer la main mais la menotte.
Les Pensées (1988) (A propos d’un financier mêlé à une escroquerie.)
Citations de Alfred Capus
Alfred Capus

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.