C’est toujours les mêmes qu’on cite, pas étonnant qu’ils soient connus. Audiard Michel

Ajouter un commentaire

C’ est toujours les mêmes qu’ on cite, pas étonnant qu’ ils soient connus.
Le Président (1961) d’Henri Verneuil
Citations de Michel Audiard
Michel Audiard

Laisser une réponse