C’est toujours les mêmes qu’on cite, pas étonnant qu’ils soient connus. Audiard Michel

C’est toujours les mêmes qu’on cite, pas étonnant qu’ils soient connus.
Le Président (1961) d’Henri Verneuil
Citations de Michel Audiard
Michel Audiard

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.