C’est si simple, n’est-ce pas, l’amour? Tu ne lui prêtais pas ce visage ambigu, tourmenté? On s’aime Colette Sidonie Gabrielle

C’est si simple, n’est-ce pas, l’amour? Tu ne lui prêtais pas ce visage ambigu, tourmenté? On s’aime, on se donne l’un à l’autre, nous voilà heureux pour la vie, n’est-ce pas? Ah! que tu es jeune, et pis que jeune, toi qui ne souffres que de m’attendre!
La vagabonde (1910)
Citations de Sidonie Gabrielle Colette
Sidonie Gabrielle Colette

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.