C’est qu’il est généreux de se ranger du côté des affligés. Molière Jean-Baptiste Poquelin, dit

C’est qu’il est généreux de se ranger du côté des affligés.
La Critique de l’Ecole des femmes (1662), 6, Dorante
Citations de Molière
Molière

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.