C’est qu’en lisant, nous ne faisons que prêter l’oreille, et que le discours de celui qui parle touj Bogaerts Félix Guillaume Marie

C’est qu’en lisant, nous ne faisons que prêter l’oreille, et que le discours de celui qui parle toujours seul ne saurait nous plaire longtemps.
Pensées et Maximes
Citations de Félix Guillaume Marie Bogaerts
Félix Guillaume Marie Bogaerts