C’est parce qu’on a senti par les réflexions et comme par l’expérience la distance énorme du médiocr Alembert Jean le Rond d’

C’est parce qu’on a senti par les réflexions et comme par l’expérience la distance énorme du médiocre à l’excellent qu’on ne peut plus souffrir le médiocre.
Réflexions sur la poésie
Citations de Jean le Rond d’Alembert
Jean le Rond d’Alembert

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.