C’est par une lettre anonyme, reçue du matin, que l’Arthur avait su que l’Adèle fricotait avec Tardi Chevallier Gabriel

C’est par une lettre anonyme, reçue du matin, que l’Arthur avait su que l’Adèle fricotait avec Tardivaux.
Clochemerle (1934)
Citations de Gabriel Chevallier
Gabriel Chevallier

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.