C’est par paresse, je suppose, que le monde se ressemble d’un jour à l’autre. Aujourd’hui, il avait Sartre Jean-Paul

Ajouter un commentaire

C’ est par paresse, je suppose, que le monde se ressemble d’ un jour à l’ autre. Aujourd’ hui, il avait l’ air de vouloir changer. Et alors tout, tout pouvait arriver.
La nausée (1938)
Citations de Jean-Paul Sartre
Jean-Paul Sartre

Laisser une réponse