C’est M. Homais qui a raison. Sans M. Homais nous serions tous brûlés vifs. Renan Joseph Ernest

Ajouter un commentaire

C’ est M. Homais qui a raison. Sans M. Homais nous serions tous brûlés vifs.
Souvenirs d’enfance et de jeunesse (1883), II, Prière sur l’Acropole
Citations de Joseph Ernest Renan
Joseph Ernest Renan

Laisser une réponse