C’est à la Nouvelle-Orléans qu’il faut venir, disais-je souvent à Manon, quand on veut goûter les vr Prévost Antoine François Prévost d’Exiles, dit l’abbé

Ajouter un commentaire

C’ est à la Nouvelle-Orléans qu’ il faut venir, disais-je souvent à Manon, quand on veut goûter les vraies douceurs de l’ amour. C’ est ici qu’ on s’ aime sans intérêt, sans jalousie, sans inconstance.
Histoire du chevalier Des Grieux et de Manon Lescaut (1731)
Citations de Antoine François Prévost d’Exiles, dit l’abbé Prévost
Antoine François Prévost d’Exiles, dit l’abbé Prévost

Laisser une réponse