C’est l’homme qui honore le titre et non le titre qui honore l’homme. Houphouët-Boigny Félix