C’est du latin, petit. Il n’y a pas de langues mortes, il n’y a que des cerveaux engourdis. Zafón Carlos Ruiz

Ajouter un commentaire

C’est du latin, petit. Il n’y a pas de langues mortes, il n’y a que des cerveaux engourdis.
L’Ombre du vent (2001)
Citations de Carlos Ruiz Zafón
Carlos Ruiz Zafón

Laisser une réponse