Bribes, pensées fugitives, dites-vous. Peut-on les appeler fugitives lorsqu’il s’agit d’obsessions, Cioran Emil Michel

Bribes, pensées fugitives, dites-vous. Peut-on les appeler fugitives lorsqu’il s’agit d’obsessions, donc de pensées dont le propre est justement de ne pas fuir?
Aveux et anathèmes (1987)
Citations de Emil Cioran
Emil Cioran

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.