Belle-de-nuit, belles-de-feu, belles-de-pluie, – Le coeur tremblant, les mains cachées, les yeux au Eluard Eugène Emile Paul Grindel, dit Paul

Belle-de-nuit, belles-de-feu, belles-de-pluie,
Le coeur tremblant, les mains cachées, les yeux au vent,
Vous me montrez les mouvements de la lumière.
Capitale de la douleur (1926), Les Gertrude Hoffmann Girls
Citations de Paul Éluard
Paul Éluard