Béni soit mon premier amour, une enfant dans un verger – jeu de mains qui explorent, et ses cinq doi Nabokov Vladimir

Ajouter un commentaire

Béni soit mon premier amour, une enfant dans un verger – jeu de mains qui explorent, et ses cinq doigts écartés pleurant des perles de surprises.
Regarde, regarde les arlequins
Citations de Vladimir Nabokov
Vladimir Nabokov

Laisser une réponse