Avec son dédain des autres, il pleura sans aucune contrainte ni honte, comme s’il eût été seul. Loti Louis Marie Julien Viaud, dit Pierre

Avec son dédain des autres, il pleura sans aucune contrainte ni honte, comme s’il eût été seul.
Pêcheur d’Islande (1886)
Citations de Louis Marie Julien Viaud, dit Pierre Loti
Louis Marie Julien Viaud, dit Pierre Loti