Avant donc que d’écrire, apprenez à penser. Boileau-Despréaux Nicolas