Avant de secourir l’infortuné, on s’informe des raisons de sa misère, et l’on partage les plaisirs d Petit-Senn Jean Antoine Petit, dit John

Avant de secourir l’infortuné, on s’informe des raisons de sa misère, et l’on partage les plaisirs d’un parvenu sans se soucier de l’origine de sa richesse.
Bluettes et boutades (1846)
Citations de Jean Antoine Petit, dit John Petit-Senn
Jean Antoine Petit, dit John Petit-Senn

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.