Autrefois on rencontrait à tout bout de champ des personnages dont les allures ressemblaient à celle Chateaubriand François René, vicomte de

Ajouter un commentaire

Autrefois on rencontrait à tout bout de champ des personnages dont les allures ressemblaient à celles de M. de Talleyrand, et l’ on n’ y prenait pas garde.
Mémoires d’outre-tombe (1848), Partie 3, Livre 42, Chapitre 8
Citations de François René, vicomte de Chateaubriand
François René, vicomte de Chateaubriand

Laisser une réponse