Autrefois, ma maison était pleine de livres à moitié lus. C’est aussi dégoûtant que ces gens qui éco Camus Albert

Autrefois, ma maison était pleine de livres à moitié lus. C’est aussi dégoûtant que ces gens qui écornent un foie gras et font jeter le reste.
La Chute (1956)
Citations de Albert Camus
Albert Camus

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.