Au train démographique à bord duquel nous sommes embarqués, on peut imaginer les grandes vacances en Bouvard Philippe

Ajouter un commentaire

Au train démographique à bord duquel nous sommes embarqués, on peut imaginer les grandes vacances en 2050: dix millions d’ enfants qui n’ auront pas trouvé de place dans une crèche ne trouveront pas davantage de place sur une plage.
Mille et une pensées (2005)
Citations de Philippe Bouvard
Philippe Bouvard

Une réponse à “Au train démographique à bord duquel nous sommes embarqués, on peut imaginer les grandes vacances en Bouvard Philippe”

  1. Chouchou

    Raison de plus pour continuer à y aller en plein hiver, pour les balades, et au fin fond des campagnes avesnaises en été (et encore, au train où vont les choses, elles seront sans doute de plus en plus invahies par les fômilles !)

    Répondre

Laisser une réponse